Le Chant des batailles

14,00 13,30


Back Cover

Au delà de l’érotisme, ce livre propose une exploration “à nu” de la vie sexuelle dans tous ses états.

Format 10 x 20 centimètres
Pages 108
Le présent ouvrage dont la couverture a été réalisée par Ernest Pignon-Ernest comporte également quatre dessins du même artiste qui accompagnent le texte en pages intérieures.
Collection “ Thoth ”
Prix 14,00 €  13,30 €
(remise 5% liée à la vente en ligne)

EAN : 9782915120356 Catégorie :

Extrait

Il s’agit de dire ces choses-là – quelques anecdotes personnelles, quelques banalités subjectives, quelques réactions ordinaires – non pas pour s’y complaire, non pas pour y tourner comme une toupie ivre, y retourner comme une excavatrice de vase, un trépan des grandes profondeurs, non pas pour souffrir à perpétuité, d’une souffrance répétitive, complaisante, masochiste… Non, il s’agit plus simplement d’y aller pour une vérité plus juste – la compréhension de ce qui est –, une vie meilleure. Il s’agit d’y aller pour la communauté des hommes, pour chacun de ceux qui y allèrent, iront encore, toujours, tant que le Monde se cachera à lui-même. Tant que l’aveu sera répréhensible, le désir interdiction, tant que les humains ne seront pas exactement des humains.


Warning: call_user_func() expects parameter 1 to be a valid callback, no array or string given in /home/amourier/public_html/wp-content/themes/livre_1_0_14_roby/woocommerce/single-product/tabs/tabs.php on line 55

Commencer abrupt. Que le souffle une seconde se stoppe et que chacun se penche sur lui-même. En lui-même. Son antre, sa bauge, son tabernacle de solitude. Son corps unique. Son corps blanc courbé comme un arc. “Fils mon fils chéri… il n’y a que toi !… ” Ses hanches étaient mon plus sûr navire dans le roulis de l’infini. Et ses bouches écumantes s’ouvraient en un cri béant. Sans bruit. Absolu. Je l’ai baisée jusqu’aux délires de l’absolu. Jusqu’aux portes de la mort. Jusqu’aux limites. Et au-delà. Dans la crainte et le plaisir si forts, dans la douleur si poignante qu’Elle croyait m’enfanter à nouveau. Dans leur même plénitude : la douleur, le plaisir. Je L’ai fourragée. Je L’ai fourrée. Je L’ai baisée jusqu’à l’os. Je L’ai niquée à mort. Jusqu’à. Comme jamais. (Comme jamais quelqu’un ne put la baiser. Comme jamais ce salaud… “Fils ! mon fils chéri ! mon amour, mon amour… mon seul amour…” Elle fut mienne. Totalement.)

Lire un autre extrait

Avis

Avis

Il n'y a pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis sur “Le Chant des batailles”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Spécifications

ISBN

978-2-915120-35-6

EAN

9782915120356

ISSN

1625-9173

Collection

Thoth

Format

10 x 20 cm

Pages

114

Prix

14,00

Dépôt légal

2° trimestre 2007

Auteur

Daniel Biga

Editeur

L'Amourier éditions