d’un “Frère d’encre”

d’un “Frère d’encre”

De la revue Décharge:

Un frère d’encre" disait, de ce poète, Jacques Morin dans l’anthologie un peu ancienne La poésie d’A à Z. C’est donc un connaisseur de longue date qui se penche sur le dernier livre d’Alain Guillard, un récit est-il précisé: Et n’oublie pas la lumière avant de …

Accéder à l’article

Chroniques de la justice ordinaire

14/11/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *