L’Auteur…

Photo De L'Auteur

Mohammed Bennis

Né en 1948 à Fès, Mohammed Bennis est poète. Il fonde en 1974 la revue Attakafa El Jadida (la culture nouvelle) qui a joué un rôle actif dans la vie culturelle marocaine et qui sera interdite en 1984. Enseignant à l’université Mohammed V Agdal, il crée en 1985, avec universitaires et écrivains, les éditions Toubkal dans le but de participer à la modernisation de la culture au Maroc. Mohammed Bennis fut également membre fondateur et président de la Maison de la Poésie au Maroc (1996-2003). Il a adressé en 1998 un appel à Federico Mayor, Directeur Général de l’Unesco, en faveur d’une Journée mondiale de la poésie. Cette Journée est déclarée en 15 novembre 1999. Membre d’honneur de l’Association Mondiale de Haïku. Auteur de plus d’une vingtaine de titres. Certains de ses textes sont traduits et publiés dans des livres collectifs, des revues et journaux en Europe, aux États-Unis et au Japon. Depuis 1995, des livres et des recueils sont publiés en France, en Italie, en Espagne, en Macédoine, en Turquie et en Allemagne.

Tourné vers le dialogue et l’ouverture, il traduit des œuvres d’Abdelkabir Khatibi, Bernard Noël, Abdelwahab Meddeb, Stéphane Mallarmé et Georges Bataille. Sa traduction de Un coup de Dés de Mallarmé, première en arabe, est publiée dans une édition bilingue, en collaboration avec Isabella Checcaglini et Bernard Noël, chez Ypsilon Editeur à Paris en 2007.

Il se voit décerner le grand prix du Maroc du livre en 1993, le grand prix Atlas de traduction en 2000, le prix Calopezzati de la littérature méditerranéenne en 2006, le prix Ferronia de la littérature internationale en 2007, le grand prix Al-Oweis de la poésie (Dubaï) en 2007, le prix tunisien de la culture maghrébine en 2010 et le prix littéraire italien Ceppo International Piero Bigongiari en 2011.

Voir son site personnel (W)